Nous avons choisi, dans le cadre du sujet du Concours National de la Résistance et de la Déportation cette année « s’engager pour libérer la France », de nous intéresser aux destins des résistants et déportés de la seconde Guerre Mondiale dont le nom figure sur le monument aux morts d’Aire-sur-la-Lys, à savoir douze personnes.

Pour retrouver leurs traces, les élèves se sont penchés sur différentes sources.

La première étape a été de se rendre aux fonds anciens de la ville pour essayer de rassembler de la documentation concernant ces personnes.

La seconde étape a été de procéder à différentes recherches en ligne, comme consulter les fonds des archives nationales mises en ligne sur internet. Les élèves ont donc commencé par lancer des recherches sur le site Mémoires des Hommes. Nous avons ainsi retrouvé la trace de six personnes (BRAZ Edouard, DUCROUX Marcel, EVRARD Félix, LESAGE Charlemagne, MILLON Roger, MOUTON Paul et POCHYLSKI Valentin).

Nous avons ensuite consulté le site de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation pour connaître le parcours des résistants après leur arrestation (lieu de déportation ou d’internement, date, type de convoi…). Nous avons ici retrouvé la trace de cinq personnes (DUCROUX Marcel, GAQUIERE Jean, MACHU Jules, MILLON Roger et POCHYLSKI Valentin).

Ensuite, nous avons consulté le site du Service International de Recherches de Bad Arolsen en Allemagne. Cet institut existe depuis la fin de la seconde Guerre Mondiale pour « oeuvre(r) en faveur des victimes des persécutions nazies et de leurs familles en établissant leur sort à l’aide de ses archives ». Ces archives sont librement consultables depuis le 16 mai 2006. Nous n’avons, à ce jour, retrouvé aucun Airois dans la base en ligne. Une demande écrite a été transmise, restée pour l’instant sans réponse.

La troisième et dernière étape a été de prendre contact avec des institutions, camps, services d’archives, régions, municipalités françaises et allemandes dont nous avions pu croiser le nom dans notre phase de recherches pour en savoir davantage sur le parcours de chaque résistant.

C’est donc le fruit de ces recherches que nous vous présentons dans ce site.

 

Publicités