La citadelle d’Arras

C’est une des infrastructures bâties par Vauban sous l’ordre de Louis XIV. De 1668 à 1672.

Elle avait pour but de défendre Arras contre les invasions.

Elle n’a jamais eu l’occasion de servir et est surnommé « La Belle Inutile ».

D’août 1941 à juillet 1944 ont eu lieu 218 fusillades, une plaque a été érigée à la mémoire de chaque personne tuée pendant cette période par les Allemands, en plus de celle fixée à l’entrée du monument.

Parmi les 218 personnes exécutées, il y avait au moins huit nationalités différentes telles que des Belges, Hongrois, Polonais, Italiens, Portugais, Tchécoslovaques et Yougoslaves; âgés de 16 à 69 ans.

La Citadelle a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco en 2008, puis classée monument historique dans sa totalité en 2012.

Le mur des fusillés aménagé à la citadelle d’Arras qui répertorie les noms de toutes les victimes fusillées par les nazis.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s